16/06/2006

Enzymes

[Mode Individu ON]

Tout a commencé par :

[Mode Individu OFF]

 

[Mode Belle Inconnue ON[

Glouton.

[Mode Belle Inconnue OFF]

 

 

[Mode Individu OFF]

[Mode Conscience Rebelle OFF]

Assis, seul devant le frigo vidé de toutes substances caloriques, je suis repu.  La faible lumière qui s’échappe de la porte ouverte m’illumine faiblement le visage, laissant dans mes yeux une impression de remords laconiques.  C’est une de ces nuits chaudes, où l’absorption mécanique me fait transpirer.  Ma peau est moite, grasse, j’ai quelques mèches de cheveux collées sur mon front, m’engluant comme un macrophage.  Ma panse me fait mal, elle me rappelle qu’elle n’est pas un égout d’ignominies industrielles.  Qu’elle ne doit pas servir de compensation.  Le plaisir que j’y ai déversé, par pelletées engouffrées, s’en est déjà enfui.  Il est de courte durée, comme toujours.  Pallier un manque d’amour, par un trop plein de bouffe, ce n’est pas la solution.  Je le sais.  Mais c’est plus fort que moi.  C’est le trop plein d’impulsions, qui gère mon trop plein abdominal.  Si au moins, je pouvais gérer, savourer, goûter, apprécier.  Rien de tout cela en fait.  Mon but, c’est le remplissage, combler mes vides affectifs par des poids trop vite digérés.  J’ai besoin de me sentir plein et rond.

Ce n’est que par après, que la culpabilité commence, après l’ingestion.  Une fois que l’addiction alimentaire passe, par assiettes et par plats.  La culpabilité.  Elle arrive d’autant plus fort et plus lâche que les Judas nutritionnels sont copieux.  Elle s’exprime par un profond mal être, déprimant, triste parfois, que je m’empresse de résoudre par d’autres aliments.  C’est un cercle vicieux.  Je suis un cercle vicieux : mon corps est une boule, mon âme est péché.  J’aurais tellement aimé être carré dans mes choix, mais je ne suis que la courbe du cube, chère à Milady Renoir.  Ma seule volonté, ingérable et ingérée, reste l’insatisfaction du toujours plus, une citerne de déversoir, un si terne désespoir …

 

Je n’existe pas, je me suis mis dans la peau d’un boulimique, et je vomis de l’amour que je ne suis pas prêt de recevoir.

 

[Mode Conscience Rebelle OFF]

[Mode Individu OFF]

10:26 Écrit par Nola | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

Bin la nourriture c'est pas grave, moi je compense avec l'alcool

Écrit par : Yves | 16/06/2006

Tiens donc ! Mais bon, ce n'est pas moi qui bouffe comme cela, je me suis juste mis dans la peau d'un boulimique !
L'acool ?

Écrit par : Nola | 16/06/2006

Oui Demande a Piero ;-)

Écrit par : Yves | 16/06/2006

Ha oui vous vous étiez vu au temps D'Emi, je crois non ?
D'ailleurs, je l'ai vue aussi ! Pierro l'avait invitée chez lui, chouette fille !

Écrit par : Nola | 16/06/2006

Oui En effet, une très chouette fille, on s'est bien marrer

Écrit par : Yves | 16/06/2006

Euh... J'vous dérange pas là?

Écrit par : Le P'tit Cailou | 16/06/2006

Me demande ce qu'elle devient !
Elle à arrêté les blogs, je crois

Écrit par : Nola | 16/06/2006

Elle a encore laisser un message sur son blog en février. J'ai plus de nouvelle non plus.
Je devrais lui téléphoner un de ces 4

Écrit par : Yves | 16/06/2006

P'tit caillou Pas du tout !

Écrit par : Nola | 16/06/2006

P'tit caillou Non a moi non plus ;-)

Écrit par : Yves | 16/06/2006

Beau dérapage en mode glouton.. ...ou avaloir.

Écrit par : Boudlard | 16/06/2006

Boud' Merci, comment va ?

Écrit par : Nola | 16/06/2006

Hê hê hê J'ai pris du retard moi dans tes posts...
Pas besoin de comm', tu sais....

Bisouilles

Écrit par : Fléa... | 16/06/2006

ah, monNola tu comprends si bien; d'où te vient une telle appétance pour les mots? car toi aussi tu es un boulimique...d'émaux. ;-)
belle journée mon TouDoux

Écrit par : fun | 16/06/2006

~Ï~ Fléa => oui, oui, oui
Fun => Merci ma belle

Écrit par : Nola | 16/06/2006

merci à toi tu es précieux

Écrit par : fun | 16/06/2006

Fun Mais je t'en prie !

Écrit par : Nola | 16/06/2006

Nola se repose, Nola se taît, Nola n'écrit pas le week-end.
Nola et la petite Emma?
Le P'tit Caillou, même triste, vous pardonne.
Bonne journée, faites-vous plein de câlins.
Bisous
doux
du P'tit Caillou

Écrit par : Le P'tit Caillou | 18/06/2006

apétits en voilà des gourmandises!
au lieu de passer ton temps à nous épater virtuellement... tu ferais mieux de nosu écrire un BON vieux livre EN PAPIER... que l'on puisse ARRACHER ses feuilles de cette rage de tes beaux textes!
Comment veux-tu que j'arrache mon écran plasma de deux mètres de large qui m'a couté 2895 euros??? non, mais...

Écrit par : joE | 18/06/2006

~Ï~ Petit caillou => Les câlins avec Emma ? Hmmmmmmm, rien que d'y penser j'en frissonne !
JoE => L'Aversion en papier ? ;-))

Écrit par : Nola | 19/06/2006

Les commentaires sont fermés.