20/06/2006

 Par delà l'éphémère

 

[Mode Individu ON]

Photo aimablement prêtée par José Reis http://moonblues.skynetblogs.be/  Parce que j’adore ce qu’il fait, et que surtout, son obturateur m’ouvre des déclenchements éthérés.

[Mode Individu OFF]

 

[Mode Individu ON]

[Mode Conscience Rebelle ON]

Il faut que je vous raconte cet endroit particulier, sur cette planète inaccessible, où le jour et la nuit ne se mélangent que trop distinctement.  Où le soleil brille, mais où la nuit reste noire, juste pour ne pas décevoir les insatisfaits.

Cette planète, est la terre des cueilleuses de vents.  Peuple singulier qui par leurs longs bras métalliques s’envolent vers le ciel,  grattant des nuages absents pour qu’ils laissent s’écouler de leur blancheur immaculée, quelques gouttes de précieux.

 Les cueilleuses de vents n’ont ni Dieux, ni maîtresses.  Ils partent du principe que tous les bienfaits, les idées, les musiques, les paroles, se trouvent dans l’air.  C’est pour cela qu’ils déploient leurs immenses diapasons.  Ils jaugent, vibrent par delà les horizons.  Résonnant à l’unisson quand une idée se doit d’être partagée.  Vous n’avez jamais vu un champ de cueilleuse rire ensemble ?  C’est magnifique !  De longues éoliennes sans hélices érigées, suspendues qui bourdonnent ensembles.  Une marée de réflexions qui se meut au gré des courants d’air.  On se surprend, à se rapprocher, pour sentir les bienfaits des particules relâchées et libérées en même temps.  L’invisible s’engouffre en elles, mais le perceptible s’y développe, sans concessions,  Argumentant de ses particules, la légèreté de l’être, les bonheurs rafraîchissant et les brises chantantes.

Il n’y a pas de propriété, chez les cueilleuses de vent, puisqu’il suffit de se tendre pour capter une émotion.  Chacune se les approprie pour mieux les diffuser par la suite, embellies, ou telles quelles, brutes et sans amalgames.  Elles sont émettrices et réceptrices, réceptacles d’antennes dont la rigidité n’est jamais de mise.  Elles sont souples, acceptent les faits, quelque soit leur âge.  De toutes façons, les cueilleuses ne meurent pas, elles se propagent à l’infini.

 

Quand vous avez un sentiment de déjà vu,  vous savez,  lorsqu’une scène se déroule devant vous et sans même l’avoir vue, vous connaissez parfaitement quel en sera l’aboutissement, quand vous vous promenez et que soudain, une musique se met dans votre tête, se repassant en boucle.  Quand un mot ou une phrase se rappelle à votre mémoire, quand même vous inventez des mondes farfelus, simplement pour faire rêver vos lecteurs, levez les yeux vers le ciel, ce sont les cueilleuses de vent qui vous parlent …

 

[Mode Conscience Rebelle OFF]

[Mode Individu OFF]

 

09:49 Écrit par Nola | Lien permanent | Commentaires (40) |  Facebook |

Commentaires

hihihi Ceuilleuse de vents (pov fille) ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

Yves Tu es trop dure avec elles ! ;-)

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Yves, la Golf n'est pas une voiture de pétasse!

Écrit par : Le P'tit Caillou | 20/06/2006

hahahahaha ;~)

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Dans le monde farfelu que Frankie et moi on s'est inventé, la nuit, on part sur son nuage. Souvent nous nous arrêtons au milieu d'un champ. Quand vous entendrez les cuilleuses de vent rirent un peu plus fort, c'est parce que le P'tit Caillou et Frankie les ont rejointes.

Écrit par : Le P'tit Caillou | 20/06/2006

D'accord Petit Caillou J'y penserai ;-)

Écrit par : Nola | 20/06/2006

... Nola : Je suis trop dure avec moi même aussi ;-)
Ptit caillou : Ah non, zut je croyais moi ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

~Ï~ Yves => dure avec toi même ? Rhooooooooo
P'tit Caillou => ne l'écoute pas va ;-))

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Hihihi tu es incorrigible ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

Yves On ne se refait pas hein !

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Non Nola c'est vrai ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

Quoi que ce serait marrant de pouvoir se refaire non ?

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Yves, tu brûles c'est l'autre marque (des pétasses)

Écrit par : Le P'tit Caillou | 20/06/2006

Yves mets en 4-5 d'un coup, comme cela on sera certain !

Écrit par : Nola | 20/06/2006

... Nola : oui, ça pourrait être marrant
P'tit Caillou : aaaaah, cette marque là ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

Oui Yves, et merci de ne pas la nommer (j'ai trop honte...)

Écrit par : Le P'tit Caillou | 20/06/2006

ben moi sais toujours pas laquelle !

Écrit par : Nola | 20/06/2006

P'tit Caillou faut pas avoir honte, tu fais avec ce qu'on te donne ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

J'ai été voir chez Petit Caillou Là, je vais faire mon Yves : haaaaaaaaaaa, cette marque là !

Écrit par : Nola | 20/06/2006

P'tit Caillou t'as vu, je t'ai répondu ;-)

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Nola va chez P'tit Caillou j'ai lu trop tard chez toi et j'ai nommé tout de même
Désolé P'tit Caillou, mais tu peux toujours enlever le com ;-)

Écrit par : Yves | 20/06/2006

Oui Nola, j'ai vu que tu as répondu faut dire que tu te dévoiles pas beucoup hein....
J'ai bien lu et relu la pensée rien que pour moi...... mais va falloir encore du temps pour apercevoir l'horizon... beaucoup de brouillard chez moi....
Bises

Écrit par : Le P'tit Caillou | 20/06/2006

oui bien sûr je comprends ...

Écrit par : Nola | 20/06/2006

Yves oui mais une toute petite.... B
comme tu dis je ferai (la pétasse) avec ce qu'on me donne...

Écrit par : Le P'tit Caillou | 20/06/2006

Pfff "Cueilleuses de vent" !! Didjou, qu'c'est beau !!!

Écrit par : Boudlard | 20/06/2006

Merci Boud' ça fait plaisir

Écrit par : Nola | 20/06/2006

°_° Hoy Nola..
Une cueilleuse de vent est passé par ici pas plus tard que maintenant :)
Ce sont tes mots qui viennent de me transporter...

Écrit par : gaYa | 20/06/2006

Nola Je ne passe pas bcp par chez toi.
Et tu n'es pas le seul.
Honte sur moi :-(

Écrit par : Eri | 20/06/2006

Au fait, sympa le post :-)

Écrit par : Eric | 20/06/2006

suis rentrée pas plus tard que maintenant en vélo, la nuit était douce, pas d'étoiles mais si douce, et dans les cheveux, j'ai senti les petits doigts tièdes. Des cueilleuses de vent? j'ai été enchantée.

Écrit par : fun | 21/06/2006

~Ï~ fun => hé bien ma belle ! Tu les as vue donc !
Eric => Faut pas t'inquiéter tsé !
Gaya =>Heureux qu'elles t'ont fait du bien !

Écrit par : Nola | 21/06/2006

je les ai surtout senties monDoux elles sont immatérielles, semble-t-il...;-)

Écrit par : fun | 21/06/2006

bonjour Nola besoin de poster un truc au pere noel ... t'as un tuyot ?
tres beau post , merci nola

Écrit par : zelda | 21/06/2006

zelda au Père Noêl ??? En Juin ?

Écrit par : Nola | 21/06/2006

Nola Désolée de squatter ---- YVES t'as pas un Blog à toi?
Merci pour ton petit mot, n'aies crainte je suis pas du genre à me laisser faire, et le chacun pour soi je connais. J'ai mon ange gardien + un extra-terrestre qui veillent sur moi. S'ils veulent que ça saigne, ça va saigner. Je suis 3 moi!

Écrit par : Le P'tit Caillou | 21/06/2006

P'tit Caillou squatte, squatte !
Vous êtes les bienvenus, tous les 3 !

Écrit par : Nola | 21/06/2006

Nola, je SAIS que j'ai bien fait, mais ça me fait du bien que tu me le confirmes.

Écrit par : Le P'tit Caillou x 3 | 21/06/2006

Salut Nola Apparement le P'tit Caillou c'est un cheval de trois ;-)
P'tit Caillou : je t'ai répondu chez toi ;-)

Écrit par : Yves | 21/06/2006

~Ï~ Yves => joliiiiiiii
P'tit Caillou => il à répondu chez toi ! ;-)

Écrit par : Nola | 21/06/2006

ma photo fait des petits? d'abord "La révolte des turnevis" de Goldo, maintenant "les cueilleuses de vent"... un beau texte très Nolien (à ne pas comprendre no link!).. J'ai mis un (no)lien sur ma photo vers ton texte. Voilà LA TOILE.

Écrit par : joEnchanté | 21/06/2006

Les commentaires sont fermés.