19/07/2006

I'am the Prince of the Darkness

[Mode Individu ON]

Humeur musicale du jour : Bitter End de Placebo

Humeur d’Emma : Papa, joue encore un peu de guitare pour que je danse !

[Mode Individu OFF]

 

[Mode Individu ON]

[Mode Conscience Rebelle ON]

 

 

Croyez moi, je suis matière à réflexions !  Combien de fois vous êtes vous prostrés devant moi, n’accrochant le regard qu’à votre propre reflet ?  Combien de fois, vous vous arrêtez, juste devant, bien trop près de moi pour que je puisse grossir votre image d’humanisant défaitiste.  Vous regardez, mais vous ne voyez pas !  Vous n’êtes que des mégalomanes égocentriques, subjugué par votre apparence, souvent changeante au gré des saisons, souvent glorifiée comme le but ultime de vos relations de séduction.  Vous me considérez comme l’objet de votre vanité matérielle, alors que je peux tellement faire pour vous !  Je vis tout vos moment de joie ou de détresse, mais je ne dis rien, je m’efface devant vous, parce qu’à chaque fois que vos yeux se posent sur moi, vous ne remarquez que vous et non pas moi.  Pourtant, il suffirait qu’un infime instant où par votre seule volonté, vous arriviez à décrocher votre illusion synthétique et floue de netteté, une fois seulement, et que vous baladiez vos fugitives par delà la transparence argentique.  Là, vous verrez, vous ressentirez tout le bien que je vous veux.  Tout les messages d’espoir et d’amour, caché entre mes différentes couches de verres et d’argent, fondu dans la masse devenue trop dure pour moi, tout ces messages, écrit pour vous, rien que pour vous, accessible à qui sait voir réellement !  Il suffit, tout simplement, de faire fi de votre sempiternelle personne, pour une fois, une fois seulement, faire fi de ce visage trop tiré par vos déceptions, trop enjolivé par l’amour pour remarquer, à l’intérieur du cadre qui me sert de prison, l’absolution de votre vie.  Une fois, une fois seulement, gommez toutes vos entreprises insalubres qui écorchent votre peau, salit votre odeur, mais qui magnifient votre reflet.  Ne jouez pas avec moi, ne soyez pas acteurs parce que je peux être le metteur en scène et vous renvoyez toutes les choses que vous ne désirez pas voir. Je peux me faire caustique, caricatural, parce que je peux mettre en évidence les formes que vous désirez cacher, juste parce que vous avez honte de votre irrespect.  Mais apprivoisez moi et j’occulterai ce que vous considérez comme vos tares génétiques, alors que c’est votre imperfection qui fait votre beauté.  Vous êtes uniques, vous au moins, moi je ne suis que de série. Vous êtes uniques, vous comprenez ?  Ne redevenez pas balisés par la masse de vos perfections chirurgicales, par des traces d’embellissements qui ne vous ont jamais appartenu, restez vous, pour que je reste moi.  Je resterais moi, pour me donner à vous.  Mais … Je ne suis que le reflet de vos vanités.

 

[Mode Conscience Rebelle OFF]

[Mode Individu OFF]

09:58 Écrit par Nola dans Général | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

Commentaires

Moi je suis en train de redevnir moi... et tout ça grâce à qui????
Bises

Écrit par : Le Ptit Caillou | 19/07/2006

Mais ... ... Tout cela grâce à TOI !

Écrit par : Nola | 19/07/2006

Pourtant... ... on dit que le miroir est le reflet de l'ame
ça va Nola

Écrit par : Yves | 19/07/2006

Yves mais à l'instar de Lewis Caroll, peu de gens regardent de l'autre côté !
ça roule !

Écrit par : Nola | 19/07/2006

Non Nola Car ils ont peur de voir la noirceur

Écrit par : Yves | 19/07/2006

Dommage parce qu'il y a quand même du bon et de l'intéressant dans la noirceur !

Écrit par : Nola | 19/07/2006

L'autre côté du miroir Je connais bien... des années que je voyage entre ici et là, mais c'est tellement vaste que je n'en ai pas encore fait le tour.

Écrit par : Boudlard | 19/07/2006

Boud' Tu veux que je t'emmène alors viens dans ma vie martienne !

Écrit par : Nola | 19/07/2006

Nola Tu t'es mis au vert ? ;-)

Écrit par : Yves | 19/07/2006

Yves bientôt, bientôt
je suis en congé du 24 juilet au 7 août !!!

Écrit par : Nola | 19/07/2006

Zuuuut Qu'est-ce que je vais faire pendant 2 semaines hihihi

Écrit par : Yves | 19/07/2006

Yves la même chose, mais sans moi ;-)

Écrit par : Nola | 19/07/2006

héhéhé Non, car a partir du 31 je déménage de bureau et je suis pas tout seul et puis le 12 c'est mon tour de partir en vacances jusqu'en septembre

Écrit par : Yves | 19/07/2006

programme chargé ! tu changes de bureau ?

Écrit par : Nola | 19/07/2006

Oui Je dois aller a un autre bureau pour les congés d'un collègue, le mien sera fermé

Écrit par : Yves | 19/07/2006

Yves ha bon ?

Écrit par : Nola | 19/07/2006

Nola Vi

Écrit par : Yves | 19/07/2006

transparence argentique ... très beau texte quand même
je ne m'y attendais pas
c'est un cri hurlé ou je suis encore hors sujet ...
double je
double jeu
je ne fais pas partie de votre cénacle mais vous pouvez toujours effacer ...

Écrit par : transparente | 19/07/2006

Transparente Merci pour la candeur des reflets de vos considérations. Non, vous n'êtes pas hors sujet, je crois que vous avez bien cadré l'optique initiale, l'avant plan en quelque sortes. Mais regardez bien tout autour du portrait, là ou c'est flou parce que la focale utilisée ne permet qu'une netteté restreinte, autour du sujet. Regardez autour, et essayez de deviner d'autres formes, d'autres objets d'intérprétation.

Je ne vous effacerais pas, vous faîtes partie du monde de Nola, à présent ! Libre à vous d'entrer, libre à vous de laisser une trace, libre à vous de partir, telle une stigmate réfringente dans nos esprits argentiques.

Écrit par : Nola | 19/07/2006

flatulences et rots inodores je m’efface devant vous...
'tain, tu comprends RIEN! allez, ta jeunesse te sauve gamin. Heureusement Emma et Maman sont là pour te remmettre sur les Bonnes Voies...

Écrit par : joE | 20/07/2006

joE Hahahahaahaha !
Ben vi, t'as raison, suis encore un gamin ;-))))))))))

Écrit par : Nola | 20/07/2006

Les commentaires sont fermés.