07/12/2006

In Your Room

[Mode Individu ON]

Humeur Musicale du jour :  Lilac Wine de Jeff Buckley

Humeur d’Emma : J’ai vu Saint Nicolaaaaaaaaaaaaaaas (et je n’ai même pas eu peur !!!)

[Mode Individu OFF]

 

[Mode Belle Inconnue ON]

[Mode Individu ON]

 

window1

 

Dans les volutes de ta chambre, barricadée pour ne plus laisser entrer le matin, la tristesse comme seule alliée, crois-tu pouvoir te sevrer de toutes ces demi-vies qui n’aboutissent à rien ?  Tu t’enfermes dans ton innocence favorite, drames où la connivence s’effrite, larmes qui délavent tes fabuleux yeux verts.  Engoncée de reflets mâtinés et satinés, qui déforment la réalité, la rends plus brute et plus rugueuse, crois-tu que je m’enfuirais ?  Je suis pendu à tes mots, je ne vis que parce que tu respire, je dors avec ta peau pendant que je me refuse à l’illusion des abîmes.

 

Dans les volutes de ta chambre, illuminée de noir brillant, les cauchemars comme seuls attaches à une réalité inventée, je suis devenu ton esclave favori.  Reflet de tout ce que tu te bornes à ne plus désirer, de tout ce que tu te bornes à ne plus dire.  Je ne laisse plus rentrer le matin promis, brûlant le soleil éteint de flammes cabalistiques, criblant de rayons les volets fermés de désirs.  Crois-tu que je m’enfuirais ?  Je suis dans toute cette noirceur qui t’entoure, te protégeant de la lumière crue que l’on appelle La Vie et de tous ses chemins indécis, carrefours où un jour le Diable accordera ta guitare et t’enseignera le Blues.

 

Dans les volutes de ta chambre, où tu encenses les vapeurs d’opium qui s’étirent dans l’espace confiné de douleurs, crois-tu que tu arriveras à rassembler toutes tes demi-vies pour redevenir Celle par qui tout est né ?  Lorsque tu envisageras que toute fin n’est que recommencement, que tout ces matins ne sont que délivrances, crois-tu que je m’enfuirais ?  Je resterais pendu à tes mots, je ne survivrais que parce que tu respire, je dormirais avec ta peau pendant que je m’ouvrirais à l’illusion des abîmes.

 

 

[Mode Individu OFF]

[Mode Belle Inconnue OFF]

 

Photo : Samuel S. Higgins

10:22 Écrit par Nola dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Du noir brillant! Cher Nola,
Noir, définition: Couleur la plus foncée qui absorbe la lumière.
Brillant, définition: qui brille, qui réfléchit la lumière.
Toi qui maniait si bien la dissimilation (*) dans tes mots d'esprit, je crois que tu as laissé déraper ton imagination!
Amitiés.
(*) Dissimilation: Processus par lequel deux phonèmes identiques ou présentant des caractères communs tendent à se différencier s'ils se trouvent dans le voisinage l'un de l'autre.

Écrit par : Armand | 07/12/2006

Et bien Nola de retour... j'aime beaucoup

Écrit par : Boudlard | 07/12/2006

Non problèmeS tout court.

Écrit par : Le P'tit Caillou | 07/12/2006

Tu ne t'enfuiras pas Car ce n'est pas la chambre qui te retiens, ce sont ces fabuleux yeux verts
Bise ma poule

Écrit par : Yves | 07/12/2006

[ Humeur Nola = Gris/Noir ] T'échappe-t'elle vraiment ?

Bien à toi

Écrit par : Eric | 07/12/2006

p'tit coucou et surtout passe un beau we :)
bizz

Écrit par : bio | 10/12/2006

~Ï~ Armand : mais rien ne t'échappe toi !!!
Boud' : de retour ... j'aime beaucoup
P'tit Caillou : tant que ça ?
Yves : ils sont hypnotisant, tu verrais !!!
Eric : le pire c'est que je n'en suis même pas certain !
Bio : t'ai répondu hein ;-)))

Écrit par : Nola | 11/12/2006

Salut ma poule Tu n'as pas une photo ;-)

Écrit par : Yves | 11/12/2006

Yves dans ma tête, j'en ai pleins !!!

Écrit par : Nola | 11/12/2006

Nola Je fais très attention avec les yeux vert depuis la belle inconnue Y !!! ;-)

Écrit par : Yves | 11/12/2006

T'as raison Parce qu'il suffit d'un seul regard, et c'est foutu !

Écrit par : Nola | 11/12/2006

Bah Un regard (et c'est toufu) c'est beaucoup dire mais bon c'est mon pêcher mignon ;-)

Écrit par : Yves | 11/12/2006

ahahhahaahha Tu es incorrigible !

Écrit par : Nola | 11/12/2006

hihihi Je sais ;-)

Écrit par : Yves | 11/12/2006

Les commentaires sont fermés.