16/02/2007

Echo

[Mode Individu ON]

Humeur Musicale : Big Bad Bill (is Sweet William Now) de Van Halen

Humeur d’Emma : Papaaaaaaaaa, à T’aime !

[Mode Individu OFF]

 

[Mode Individu ON]

[Mode Belle Inconnue ON]

 

 

Suspendue à tes orgasmes comme accrochée à une plume de chagrin, telle une trapéziste dans un mouvement oscillatoire de va et viens qui se complaît au balancement hypnotique de la conscience.  Tu t’agrippes à cette partie de réel, celui qui te fait du bien, au moyen de cette corde, trop dure et trop tendue pour ton intimité trop timide et trop fragile.  Ses frottements te brûlent le corps tandis que la résine chimique se répand en toi.  Tes fabuleux yeux verts sont fermés, ils éclairent l’intérieur de ton monde salé qui appelle les bateaux perdus et s’arrime au phare d’une érection tournoyante.

Tu t’efforces de ne pas souffrir et de profiter des tensions électriques qui corps circuitent ton ventre, spasmes spongieux aimant et magnétique.  Pendant un instant, un instant seulement, tu entrevois la possibilité du Mascara, abandonné et désert depuis que la survie a remplacé la vie.  Depuis que ta candeur ignifugée à remplacé le rouge brillant du métal en fusion, fugitive échappée parmi la lueur des émeraudes .

Tu me fais remarquer, dans un râle explosif que rien ne sert d’écrire l’amour s’il est décrié et rien ne sert de crier l’amour s’il est décrit, tu n’as pas tort dans un certain sens, mais je te rétorquerais que rien ne sert d’aimer si rien n’est partagé et rien ne sert de se partager si l’amour n’est pas un tout, Toi, Moi et Lui dans une perverse trinité incestueuse : celle du père, du fils et du saint d’esprit !  L’enfer, d’après les sombres est un lieu de luxure, de subtiles souffrances et d’exquises douleurs, d’après les clairs aussi, mais eux sont un peu moins subtils et exquis.  L’important, c’est qu’ils soient d’accord avec la définition !

On en arrive à ce moment de l’après, augure divinatoire d’une pythie condamnée à boire la ciguë.  La transe porte et la transe graisse, entourée de peau trop charnelle et de chair trop tentante.  Il serait doux de recommencer, comme il serait cruel d’en finir, j’exècre les états doux amers, parce que l’amertume ne tue plus, et la douceur ne fait que prolonger l’envie.

 

[Mode Belle Inconnue OFF]

[Mode Individu OFF]

 

Photo : Steve Hudson

12:11 Écrit par Nola dans Général | Lien permanent | Commentaires (29) |  Facebook |

Commentaires

Amère ? Tu as l'aigre doux

Écrit par : Yves | 16/02/2007

yves on voit que t'as du boulot hein ! ;-)))

Écrit par : Nola | 16/02/2007

Héhéhé oui C'est pendant que le serveur traite les données ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

héhéhé encore du maître esclave !

Écrit par : Nola | 16/02/2007

En tout cas l'esclave c'est moi ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

ha oui ? avec les chaînes et tout et tout ?

Écrit par : Nola | 16/02/2007

Oui Des chaines en or ;-)
Je suis enfermer dans 12 m2 , pas la possibilité d'ouvrir une fenêtre ...
Tu vois que je suis un esclave ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

hooooooooooooo, pov chou comme c'est triste ! ;-)

Écrit par : Nola | 16/02/2007

héhéhé Tu es taquin aujourd'hui ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

oui a défaut d'être cynique ;-)))))))))))))

Écrit par : Nola | 16/02/2007

Hihihi looooool

Écrit par : Yves | 16/02/2007

j'ai vu que t'avais fini de bosser ;-)

Écrit par : Nola | 16/02/2007

Cher Nola,
Je le risque:
Amore (Italien, je crois), Amora (Moutarde, je suis certain), Amoral (J'espère), Immoral (Je crains).
Derrière la théorie: "Est-ce la fonction qui fait l’organe comme le disent les finalistes ou l’inverse comme le prétendent les mécanistes?"
Bergson a dit qu'il n'y avait pas moyen de trancher...
Par contre, si on remplace "organe" par "orgasme", il est évident que ce sont les mécanistes qui ont raison! ;)
Amitiés.

Écrit par : Armand | 16/02/2007

Plus ou moins Oui ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

~Ï~ Armand => très joli, l'orgasme qui fait la fonction, je n'y avait jamais pensé ;-)
Yves => allez, courage, bientôt la quille fieu !

Écrit par : Nola | 16/02/2007

Merci Nola Je rame encore un peu et puis je me barre ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

héééééééé oui tous dans le même bateau ;-) C'est pas gai ;-)

Écrit par : Nola | 16/02/2007

Et puis c'est WE il y a pas le feu au lac ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

Yessssssssss plus que 3 minutes et c'est WE !

Écrit par : Nola | 16/02/2007

C'est le WE OOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIII ;-)

Écrit par : Yves | 16/02/2007

bien sûr chacun son truc , et ton imaginaire est flamboyant.

Écrit par : discrète | 17/02/2007

Ah ! j'profite que c'est calme ici pour te souhaiter un bon we :)

Écrit par : bio | 17/02/2007

dans unemer amère, la douceur noyée la mer amère

Écrit par : Elise | 18/02/2007

~Ï~ La Discrète => Merci beaucou p ;-)
Bio => j'espère que le WE fut bon !
Elise => Aux sombres héros de l'amer ?

Écrit par : Nola | 19/02/2007

Amour et désillusion C'est quand la merveille se transforme en amère veille

Écrit par : Yves | 19/02/2007

Yves entr'autres, oui ;-)

Écrit par : Nola | 19/02/2007

héhéhé et j'ai pas encore parlé de l'amère Michelle ;-)

Écrit par : Yves | 19/02/2007

Yves celle qui se trouve en Amère Ique ?

Écrit par : Nola | 19/02/2007

Oui, Nola L'amère indienne dont le nom complet est Michelle-qui-a-perdu-son-chat !!!! ;-)

Écrit par : Yves | 19/02/2007

Les commentaires sont fermés.